Le Forum

ou le partage de l'accordéon, de ses propres partitions etc....
 
AccueilAccueil  Évènements  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Quelques dépliants....

Aller en bas 
AuteurMessage
jc
Admin
avatar

Nombre de messages : 189

MessageSujet: Quelques dépliants....   Dim 14 Jan 2018, 08:46

Salut mes Pralos Very Happy



L'Histoire de l'accordéon est marquée par une évolution de sa facture
de 1829...


à 1929


avant d'adopter une forme  peut-être définitive.

Demian conçut à Vienne en 1829 son accordion,  
Le système d'accord préparé (ou basses composées) était inventé.  

A. Reisner (Paris, 1832) préféra lui, adopter un clavier mélodique de plusieurs octaves et ce faisant, exclure l'accord préparé. L'accordéon romantique, ne réussit toutefois pas à faire l'unanimité auprès des musiciens sérieux... Il faut dire que l'accordion, en plein XIXème siècle, ne connaissait pas encore le tempérament égal !

L'accord préparé favorise la pratique amateur de l'accordéon  D'autres rêvent d'accéder à la polyphonie. Bach et les transcriptions d'airs d'opéra avaient leur faveur. Ils ont rajouté une partie mélodique identique à la main droite. Les basses chromatiques étaient inventées. Elles prirent aussi le nom de basses baryton

Venanzio Morino (1876 - 1961) présente une main gauche traditionnelle avec trois rangées de touches supplémentaires.

Visez-moi un peu ce clavier....



Le système à déclencheur permet à Lyon en 1947 d'opérer la bascule alternative des rangées d'accords préparés.





La Russie sort un système d’accordéon à basses rapportées bayan en Sterligov perfectionna son invention en 1929 grâce au mécanisme de déclencheur. Le bayan devient important pour l'URSS  . la fabrique Jupiter fait partie du programme de l'Armée Rouge. Tous ont des petits boutons à gauche et des gros à droite avec un écartement relatif. La mécanique, très sophistiquée, est différente d'un clavier à l'autre.

D'autres accordéonistes adoptent un clavier gauche similaire à celui de droite. avec abolition de l'Accord Préparé  l'Harmonéon, inventé à Paris en 1948 par Pierre Monichon (1925-2006) présente deux claviers mélodiques identiques dans la forme des boutons et l'écart entre les touches.



Maugein sort son fameux "hybride"....très peu d'exemplaires ont été vendus.



Son architecture de caisses, sa sonorité et sa registration sont similaires à celles du bayan. La guerre de boutons a  lieu et le bayan  réussit à supplanter tous les autres systèmes. Il sl'impose définitivement à travers le monde.

Organisation d'un clavier MG




D'autre part, selon Source : http://sylviejamet.over-blog.com/article-20022575.html
Les 23 et 24 mai 2008, en région parisienne, l'accordéoniste Sergio Tomassi, en qualité de directeur artistique, et la municipalité de Drancy(93), organisaient ce festival d'accordéon en hommage à l'école russe. C'est la premiere fois qu'une telle manifestation dédiée à l'histoire des 100 ans du bayan russe se produisait en France.
 
Le vendredi 23 mai 2008, ouverture du festival avec l'Orchestre d'Accordéon du Conservatoire de Drancy.

Puis c'est l'accordéoniste ukrainien Bogdan Nesterenko, vainqueur du Grand-Prix de Roubaix en 2007, qui est venu du Kharkiv pour poursuivre sa carriere artistique au nord de la France.



Un Sirius récent...(2014 à 2017)


Un Hohner tout neuf....(2017 à 2018)


Un Bayan première  génération ,l’armoire Normande ! 15 kg déballé et une puissance phénoménale...



Affaire à suivre.....
la bise

_________________
Salutaswing
Revenir en haut Aller en bas
 
Quelques dépliants....
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum :: Documentations diverses-
Sauter vers: