Le Forum

ou le partage de l'accordéon, de ses propres partitions etc....
 
AccueilAccueil  Évènements  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez | 
 

 Pigini Bayan 1978-1980

Aller en bas 
AuteurMessage
jc
Admin
avatar

Nombre de messages : 189

MessageSujet: Pigini Bayan 1978-1980   Mar 08 Mai 2018, 08:32

Salut les potos,
Je viens de récupérer un vieux crouton des années 78 / 80, nommé Pigini Bayan .
Ze Bestiole ! Un dépliant a ne déplacer qu’accessoirement, mais qui tient la route !





L’armoire Normande ! 15 kg déballé !
Et la personne qui s’en est séparée ne l’utilisait plus depuis quelques années, je vous laisse imaginer l’état. En clair, y a du taf !
Nettoyage extérieur, puis sous le capot MD, déloger 2 papillons de nuit bien secs, un cadavre de grosse mouche, quelques conféttis et un cuir qui visiblement s’est trompé de côté.
Ablation de la plaque MG et là : catastrophe : une nuée de poussière s’envole au premier coup d’air. Pas très encourageant.
La suite dès que j’aurai le temps de l’ouvrir !

En réalisant le « tour du propriétaire », il y a tout de même quelques détails troublants :

- On est certain qu’il est bien là et qu’il ne va pas se barrer tout seul, il tient parfaitement en place et ne bronche pas d’un poil !

- Comme beaucoup d’autres modèles, c’est une « caisse piano », la main gauche est donc relativement facile à manier. Peu fatiguant.

- Côté soufflet, ça se compare à une DS de l’époque, très confortable !. Ample, beaucoup de réserve d’air et très précis même après trois décennies passées d’utilisation, les bandelettes n’ont que très peu souffert !

- Main droite, un clavier à gros boutons, bien espacés et comme d’hab, très précis, sans aucun bruit de fonctionnement ni de soupapes et autres détails du genre. Côté puissance, mon « Bernard » est enterré ! Tout juste si on ne cherche pas l’ampli caché sous la chaise !

- Main gauche : c’est là que ça se gâte : une puissance assez timide, des basses fréquences qui ne « ronflent » pas ce qu’on attend d’un Bayan digne de ce nom. Le son n’est donc pas au top, loin de là. (Et pour remédier à ce défaut, on ne sait trop que faire ! Peut-être que notre Marco-les-doigts-d'Or, (ou notre Doc Pierrot s'il nous lit,) aurait-il une solution ) . Côté clavier, c’est le même que les autres modèles du genre. Précis, sans aucun bruit de fonctionnement et toujours en 2x4, rien à dire !

Dans l’ensemble ce modèle a très bien vieilli et il ne devrait vraisemblablement subir qu’un accordage succint.

Suite ......
Après avoir un peu malmené la bestiolle, il s'est avéré que les lames ont du "se remettre un peu a l'équerre", car il s'est gentiment désaccordé, quasi-note après note.

En le désossant presque complètement, des cuirs ont été retrouvés au fond du soufflet, d'où le désaccordage progressif. Aucune autre solution que de dégarnir tous les bâtis et de changer tous les cuirs, un taf conséquent.

Après cette épreuve, il a fallu le réaccorder complet (ça m'a coûté un max), et il est actuellement "en rôdage".

La suite au prochain numéro............




Salutaswing

ps: a vos claviers pour les compléments

_________________
Salutaswing
Revenir en haut Aller en bas
 
Pigini Bayan 1978-1980
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Forum :: Documentations diverses-
Sauter vers: